top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurEmmanuelle

Détox : to do or not to do ?

La question de la détox à la sortie de l'hiver est assez épineuse. La théorie est que le mois de mars est l'un des meilleurs "nettoyer" l'organisme qui sort alourdit par les excès de table des derniers mois.


Si, sur le principe, il semble logique de soutenir nos émonctoires, et plus spécifiquement le foie - dont le printemps est la saison énergétique - , un drainage ne fait pas nécessairement de sens. Le foie filtre le sang mais ne stocke pas les déchets. Il ne faut donc pas lui imposer un drainage mais bien l'aider à détoxifier l'organisme en le soutenant. Il sera ainsi plus profitable de stimuler notre système digestif et de nourrir correctement notre énergie.


En outre, il est assez difficile sans être accompagné, de faire la part des choses entre les symptômes liés à la fatigue et au manque d'énergie et ceux davantage en lien avec des blocages dans la circulation de l'énergie.


Voici quelques conseils de base qui peuvent vous aider à améliorer votre vitalité sans rentrer nécessairement dans des cures longues qui vont fatiguer encore davantage l'organisme.


  1. Alléger son alimentation : c'est à dire éviter de trop manger en quantité (ou de grignoter toute la journée) ce qui prendrait beaucoup d'énergie pour traiter la digestion et ne permettrait pas à l'énergie du foie de correctement se déployer. Privilégiez les aliments de saison (comme les légumes nouveaux, les jeunes pousses, les graines germées) et réduire le sucre et les aliments très gras (fromage et les fritures). Les légumes verts en général sont à consommer en quantité (épinards, fenouil, céleri, blettes, brocolis, artichauts).

  2. Préserver les aliments qui, en diététique chinoise, favorisent une bonne régulation de l'énergie du foie. Il s'agira de d'équilibrer 3 saveurs : la saveur douce, la saveur piquante et la saveur acide.

    1. la saveur douce, à ne pas confondre avec la saveur sucrée, est présente dans la plupart des légumes, y compris donc les légumes verts, légumineuses et céréales, viandes et certains poissons. Il faut en consommer suffisamment en cette période car c'est une saveur de tonification qui soutient le système digestif.

    2. la saveur acide est nécessaire en petite quantité pour retenir la montée trop puissante de l'énergie du foie. Attention aux excès de cette saveur qui vont favoriser crampes et tendinites. On la trouve principalement dans les fruits frais (les fruits secs sont de saveur douce mais très concentrés en sucre ! ).

    3. la saveur piquante qui va favoriser le mouvement. Elle est portée par la plupart des condiments et aromates donc cela n'est pas forcément épicé au sens courant du terme. Evitez juste en cette période les piments et poivres très forts ainsi que le gingembre sec qui sont davantage adaptés à l'hiver.

  3. Prévoir une cure courte de quelques jours (1 à 3 jours) où l'on va pratiquer le jeûne hydrique ou la monodiète (gruau de riz ou bouillons de légumes par exemple mais pas cure de fruits qui apporte trop de sucres rapides). Attention, réaliser un jeûne hydrique demande une préparation en réalisant une descente alimentaire puis une reprise en douceur. Si vous n'avez pas le temps pour cela, il est préférable de choisir la monodiète ou le jeûne intermittent, plus faciles à mettre en place.

  4. Faire une purge pour nettoyer les intestins. Une possibilité est de boire de l'eau de Nigari (chlorure de magnésium) pendant une journée entière (1 litre additionné d'1 cuillère à soupe de sels de Nigari) - prévoir de faire cela quand on peut rester chez soi car l'idée est d'évacuer les déchets stockés dans les intestins... On peut aussi boire un verre de ce mélange le matin à jeun pendant quelques jours pour activer le transit.

  5. Prévoir de pratiquer des exercices d'étirements quotidiens, de faire un hammam ou de recevoir un massage shiatsu, chi nei tsang (ou autre massage qui mobilise la circulation énergétique).


Si vous avez des questions pour mettre en application ces conseils ou si vous souhaitez que je vous adresse la recette d'un gruau de riz type ou d'un bouillon pour mettre votre système digestif au repos, envoyez moi un mail.


A bientôt en séance !


Emmanuelle


Sources : "A la découverte de la diététique chinoise", Josette Chapellet,

"Guide familial de la médecine chinoise", Pascale Perli,

"Le livre santé de la cuisine végétale", NIna Voit


88 vues0 commentaire

Comments


bottom of page
Retrouvez Emmanuelle Chrétien sur Resalib : annuaire, référencement et prise de rendez-vous pour les Praticiens Shiatsu