• Emmanuelle Chrétien

Bien vivre la fin de l'Automne et le début de l'Hiver : respirer, prendre soin de soi


Pour beaucoup, Novembre est le pire mois de l'année! On se sent fatigués, la baisse de forme est générale et s'accompagne souvent d'une déprime saisonnière...

Moi non plus, je n'échappe pas à cette tendance générale! Je préfère largement l'ambiance sautillante du printemps à la lourdeur que je ressens parfois en fin d'année.

Pendant des années j'ai râlé contre cette phase pour finir par admettre que c'est de l'énergie gaspillée pour rien! Il ne sert pas à grand chose de repousser cette période nostalgique.

Et si le moral est en berne et les douleurs se manifestent, il est indispensable de redoubler d'attention à soi.

La première étape est d'accepter l'idée que nous ne pouvons être performants toute l'année. Le shiatsu et la médecine chinoise m'ont permis de le comprendre et de l' accepter. Ce moment de pause - ou au moins de ralentissement - est nécessaire pour l'homme comme pour la nature.

La seconde est de faire quelques ajustements pour s'aider au mieux, tout en restant souple... pas de burn-out du bien-être surtout! Ce serait contre-productif!

Je partage ci-dessous quelques idées pour vous aider à aborder cette entrée dans l'hiver avec plus de recul, et ce malgré notre société qui encourage un rythme souvent soutenu voire même une accélération en fin d'année.

La clé est bien souvent de maintenir le corps en mouvement, ce qui est bon pour notre moral et également pour soulager les douleurs qui surgissent souvent en cette période. Les exercices sont de préférence doux, car l'idée n'est pas de consommer notre énergie mais de la nourrir.

Les exercices de gymnastique douce seront ainsi profitables à la plupart d'entre nous. Le Qi Gong est particulièrement indiqué, notamment tous les exercices favorisant le réchauffement de la zone lombaire: frottement de la zone au niveau de la taille dans le dos avec les poings ouverts, rotation du buste lentes et en suivant la respiration...

Les étirements sont également très bénéfiques car ils permettent de soulager les contractions musculaires qui sont fréquentes en cette période. Allez voir les makko-ho dans cette vidéo pour vous faire une idée (bon le monsieur est très souple, n'allez pas vous faire mal en l'imitant... le maître mot est de ne pas aller au-delà de ses capacités!!):

Maintenir la chaleur dans son corps, et notamment au niveau des lombes et du ventre, vous permettra aussi de maintenir votre énergie et de soutenir votre immunité. La bonne vieille bouillotte fait parfaitement l'affaire ici...

Cette chaleur est également à apporter via notre nourriture. Ainsi, privilégiez les plats chauds et mijotés, les bouillons, plutôt que les salades, trop froides pour l'organisme qui a besoin de se réchauffer en cette période, ou les fritures et cuisson à vif à la poêle, dont la chaleur est trop forte et ne permet pas de nourrir en profondeur.

D'autres nourritures moins matérielles sont aussi à considérer. Si la période porte au repos, au bilan, ne pas hésiter à se ménager des temps de pause, des marches en pleine nature ou tout simplement tout ce qui vous fera plaisir et vous donnera le sentiment d'être à l'écoute de vos besoins profonds...

Enfin, pratiquer la méditation le soir avant le coucher et essayer dans la mesure du possible de ne pas veiller trop tard, permettront au corps de recharger ses batteries. Evidemment vous ne le ferez pas tous les soirs, mais testez le early bed time une ou deux fois dans la semaine, avec un bon bouquin et votre bouillotte préférée (le choix de la bouillotte reste à votre entière discrétion...) et sentez la différence.

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez que je vous accompagne via le shiatsu ou une séance de makko ho, n'hésitez pas à me contacter!

Emmanuelle

Crédits dessin: Yaoyao Ma Van As

#Diététique #Repos #gymdouce

34 vues

© 2020 par LUO Shiatsu.