Rechercher
  • Emmanuelle

Quand ton énergie ralentit, tu peux te brosser !


Bonjour à tous, je reprends les articles du blog pour aborder aujourd'hui une habitude bien-être que je trouve particulièrement indiquée quand notre énergie semble tourner au ralenti : le brossage à sec.


C'est, avec la pratique sportive et les massages drainants (le shiatsu en fait partie 😉), une des méthodes possibles pour stimuler la circulation lymphatique et nous permettre d'évacuer une partie des toxines de notre organisme.


Comment ? En ramenant, via le brossage, la lymphe stagnante vers les zones ganglionnaires que sont l'arrière des genoux, les aines, les aisselles, les coudes et la zone sous les clavicules.


Le brossage va également permettre de nettoyer les pores de la peau et activer le rôle d'élimination des toxines de la peau, un de nos grands émonctoires (avec le foie, les reins, les poumons et les intestins).


Du point de vue énergétique chinoise, la peau est le tissu rattaché aux organes du Poumon et du Gros intestin. Le Poumon est l'organe de l'automne, maître de l'énergie (le Qi) et plus spécifiquement en charge de l'énergie défensive - soit notre immunité - via notamment la peau et le correct fonctionnement de ses pores.


Les bienfaits du brossage à sec seront donc intéressants pour:

- soutenir le système immunitaire en cette fin d'automne (et oui en énergétique chinoise, nous sommes déjà en transition vers l'hiver) et pendant tout l'hiver,

- aider à l'élimination des toxines dans une période où le mouvement de l'énergie va se contracter puis descendre avant de reprendre un mouvement ascensionnel au printemps,

- stimuler la circulation de la lymphe mais aussi du sang et donc in fine de notre énergie (c'est pour cela qu'il donne ce léger coup de fouet en début de journée et permet de diminuer certaines douleurs liées à un manque de mouvement),

- améliorer la qualité de notre peau en réalisant une exfoliation douce et en aidant à gommer la cellulite,

- relâcher le système nerveux et permettre ainsi un fonctionnement plus harmonieux de notre organisme.


Quel mode d'emploi ? Le choix de la brosse et le mode de brossage ont leur importance... La brosse doit être choisie en poils naturels (on en trouve facilement dans les magasins bio entre 10 € et 20 € ).


Il existe des variantes. Je le réalise de la façon suivante, avant la douche le matin :

  • des pieds vers l'aine en ramenant dans un premier temps des pieds vers le genou puis du bas de la cuisse vers le pli de l'aine (je pars de la plante des pieds car je trouve la sensation très agréable et en plus il y a toutes les zones de réflexologie plantaire qui sont ainsi "réveillées" et le premier point du méridien du Rein, très important pour notre vitalité),

  • de l'intérieur des mains vers les aisselles (ne pas s'arrêter avant l'aisselle, zone où l'on trouve un autre grand point d'acupuncture qui appartient au méridien du cœur),

  • puis du dos de la main vers les épaules et la zone sous les clavicules (dans cette zone, on va toucher des points des méridiens du poumon, de l'estomac et du rein), dans le dos, de la nuque (sous la bosse qui se forme quand on penche la tête, il y a une zone où se réunissent tous les méridiens yang, intéressante à stimuler si vous avez pris un coup de froid) vers le niveau de la taille, puis en partant des flancs on ramène le mouvement vers le bas ventre et les aines,

  • sur la face avant, sous le niveau de la taille, le brossage sera dirigé vers les aines, au-dessus du niveau de la taille, il sera réalisé en direction des aisselles.

Il peut également être réalisé le soir, avant le bain ou la douche, et aura une vocation plus relaxante que celui du matin.


Pour voir des vidéos, et les variantes, consultez les liens ci-dessous:


Y a-t-il des contre-indications ? La peau ne doit pas être blessée, il ne doit pas y avoir d'éruptions importantes, ni d'infections. Pour ce qui est de la pratique en cas de cancer, hyperthyroïdie ou autre maladie avérée, je vous invite à vérifier cela auprès de votre médecin traitant.


De manière générale, écoutez-vous ! Si vous n'aimez pas ou que cela provoque de l'inconfort, espacez les séances.


A bientôt en séance !


Emmanuelle



75 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout